Le mont Margeriaz

Publié le

Le mont Margeriaz

Le 3 février 2014, une sortie en petit groupe nous amène au Margeriaz, dans le massif des Bauges. Un parking, peu avant la station, à 1560m permet de rejoindre par une piste forestière la place à Baban, véritable carrefour de sentiers. Celui des Tannes et Glacières grimpe dans la forêt par une piste déjà tracée. C'est un parcours accidenté où l'érosion a creusé la roche calcaire pour former des gouffres, dolines (les tannes) et lapiaz. Les glacières constituaient de véritables réservoirs à glace que l'on utilisait pour rafraîchir.

On rejoint ainsi la crête, parfois en faisant une trace dans la neige abondante. Cela nous amène au Mont Margeriaz, à 1845m. Une vue panoramique dévoile le bassin chambérien jusqu'aux falaises du Granier et, de l'autre côté (vers l'est), les Aillons surmontés par le Mont Colombier et la Dent de Rossanaz. Après un casse-croute au froid en haut du télésiège la descente s'effectue le long des pistes jusqu'à la station. Le sentier qui ramène au parking est coupé par les pistes de chiens de traineaux, ce qui nous oblige à faire un détour par la route.

La progression vers la crêteLa progression vers la crête

La progression vers la crête

En haut on découvre le Granier qui émerge des nuages et le reste du massif des BaugesEn haut on découvre le Granier qui émerge des nuages et le reste du massif des Bauges

En haut on découvre le Granier qui émerge des nuages et le reste du massif des Bauges

Un arbre couvert de givre et des chocards qui attendent les reliefs du casse-croûteUn arbre couvert de givre et des chocards qui attendent les reliefs du casse-croûte

Un arbre couvert de givre et des chocards qui attendent les reliefs du casse-croûte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article