Vers le Char de la Turche

Publié le par Roger

Vers le Char de la Turche

Le 18 mars, sous un beau soleil, au delà de Montsapey (village de Maurienne) dans le massif du Grand Arc, notre petit groupe emprunte un chemin qui part de Tioulévé, un hameau à 1280m d'altitude. Il n'y a plus de neige ici et il faut monter jusqu'aux chalets des Mouilles pour pouvoir chausser les raquettes. Aux mouilles dessus, à 1430m, juste après la ligne à haute tension, à proximité d'un chalet, le sentier grimpe dans la forêt et finit par déboucher au niveau d'alpages à Chenalet (1670m). Des traces nous incitent à contourner par l'ouest la barre rocheuse qui jouxte le sommet. Vers 1850m nous renonçons : le parcours est vraiment trop pentu et nous ne percevons pas bien comment parvenir au but. Nous décidons de redescendre vers Chenalet et de remonter par le versant Est puis l'arête impressionnante par endroits qui conduit au sommet vers 2010m. Devant nous s'élève le Grand Arc, vers l'Est la chaîne de la Lauzière avec le Mont Bellachat, vers le sud, la vallée de la Maurienne où l'on aperçoit le Cheval Noir au dessus du col de la Madeleine. Par delà le col de Basmont, au nord-ouest, la vue porte même jusqu'au Mont Joly, au dessus de Megève.

Un rapide pique-nique arrosé au vin chaud plus tard, la descente s'effectue en suivant l'itinéraire du matin avec quelques variantes en hors piste.

Aux Mouilles dessus, le sentier parfois déneigé s'élève dans la forêtAux Mouilles dessus, le sentier parfois déneigé s'élève dans la forêt

Aux Mouilles dessus, le sentier parfois déneigé s'élève dans la forêt

Le passage ouest est pour nous une impasse. Il faut redescendreLe passage ouest est pour nous une impasse. Il faut redescendreLe passage ouest est pour nous une impasse. Il faut redescendre

Le passage ouest est pour nous une impasse. Il faut redescendre

la montée s'effectue alors vers l'est pour rejoindre l'arête qui mène au sommet.la montée s'effectue alors vers l'est pour rejoindre l'arête qui mène au sommet.la montée s'effectue alors vers l'est pour rejoindre l'arête qui mène au sommet.

la montée s'effectue alors vers l'est pour rejoindre l'arête qui mène au sommet.

Le Grand Arc, le col de Basmont, le Mont Bellachat.Le Grand Arc, le col de Basmont, le Mont Bellachat.Le Grand Arc, le col de Basmont, le Mont Bellachat.

Le Grand Arc, le col de Basmont, le Mont Bellachat.

Dans la descente, le long de l'arêteDans la descente, le long de l'arêteDans la descente, le long de l'arête

Dans la descente, le long de l'arête

Commenter cet article