Le lac de la Rosière et la cascade de la Fraîche

Publié le par Roger

1 - Marcel et Pierre rejoignent notre groupe et Nicole reprend la via ferrata après un an d'arrêt. Nous choisissons donc dans un premier temps la via école du lac de la Rosière en contrebas de Courchevel 1650. Relativement facile, elle comporte cependant des caractéristiques que l'on rencontrera plus tard : pont de singe, échelle, planche, passerelle, le tout dans un cadre remarquable, autour du lac et au pied de la Dent du Villard.

Il fait beau, le parcours ne pose aucun problème. Aussi, après la passerelle, nous décidons de revenir en arrière pour retrouver l'ancien tracé de la via qui descend dans la combe et remonte de l'autre côté par une échelle et une verticale...

Progression au dessus du lac avec un essai de se "vacher" (se mousquetonner avec une longe pour libérer ou reposer les bras)Progression au dessus du lac avec un essai de se "vacher" (se mousquetonner avec une longe pour libérer ou reposer les bras)Progression au dessus du lac avec un essai de se "vacher" (se mousquetonner avec une longe pour libérer ou reposer les bras)

Progression au dessus du lac avec un essai de se "vacher" (se mousquetonner avec une longe pour libérer ou reposer les bras)

Après le pont de singe le groupe progresse le long de la paroi.Après le pont de singe le groupe progresse le long de la paroi.Après le pont de singe le groupe progresse le long de la paroi.

Après le pont de singe le groupe progresse le long de la paroi.

Chemin faisant, on recontre une ancolie suspendue puis c'est le passage de la passerelle au dessus du torrent impétueux.Chemin faisant, on recontre une ancolie suspendue puis c'est le passage de la passerelle au dessus du torrent impétueux.Chemin faisant, on recontre une ancolie suspendue puis c'est le passage de la passerelle au dessus du torrent impétueux.

Chemin faisant, on recontre une ancolie suspendue puis c'est le passage de la passerelle au dessus du torrent impétueux.

Après l'échelle le parcours se poursuit pour parvenir à la sortie où nous attend un beau bouquet de sabots de Vénus.Après l'échelle le parcours se poursuit pour parvenir à la sortie où nous attend un beau bouquet de sabots de Vénus.Après l'échelle le parcours se poursuit pour parvenir à la sortie où nous attend un beau bouquet de sabots de Vénus.

Après l'échelle le parcours se poursuit pour parvenir à la sortie où nous attend un beau bouquet de sabots de Vénus.

2 - ...Dans la foulée de cette première équipée à Courchevel nous reprenons la route pour Pralognan et, après un repas arrosé d'un "côteau du Layon" apporté par Marcel, nous rejoignons la cascade de la Fraîche. Cette belle via ferrata grimpe le long d'une cascade qui nous envoie des embruns rafraîchissants. Le parcours est nettement plus difficile que le précédent, avec des barreaux plus espacés, des prises pas toujours évidentes à trouver, quelques passages acrobatiques parfois déversants et un pont de singe aérien qui franchit la cascade qui gronde sous nos pas.

Le torrent gronde en contrebas et se pare de couleurs de l'arc en ciel tout au long de la montée de l'arête qui longe la cascade.Le torrent gronde en contrebas et se pare de couleurs de l'arc en ciel tout au long de la montée de l'arête qui longe la cascade.Le torrent gronde en contrebas et se pare de couleurs de l'arc en ciel tout au long de la montée de l'arête qui longe la cascade.

Le torrent gronde en contrebas et se pare de couleurs de l'arc en ciel tout au long de la montée de l'arête qui longe la cascade.

Le pont de singe est vraiment très aérien.Le pont de singe est vraiment très aérien.Le pont de singe est vraiment très aérien.

Le pont de singe est vraiment très aérien.

Il faut parfois baisser la tête pour profiter au maximum du plaisir de l'arrivée au sommet.Il faut parfois baisser la tête pour profiter au maximum du plaisir de l'arrivée au sommet.Il faut parfois baisser la tête pour profiter au maximum du plaisir de l'arrivée au sommet.

Il faut parfois baisser la tête pour profiter au maximum du plaisir de l'arrivée au sommet.

Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.
Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.

Juillet 2017 : vu d'en bas de la cascade, c'est assez impressionnant.

Publié dans via ferrata

Commenter cet article