Le Petit Mont Blanc (Adapar)

Publié le par Roger

Le Petit Mont Blanc (Adapar)

Notre randonnée prend le départ au parking du Pont du Diable, à 1650m, après Pralognan, sur la route des Prioux. Il s'agit dans un premier temps de gravir une pente très raide d'environ 600m de dénivelé. Un nombre important de lacets limite l'effort et permet d'y parvenir sans grande difficulté, sous le regard bienveillant et lumineux de la Grande Casse et salués par les bouquets de fleurs qui bordent le chemin. Même si les lys martagon sont encore en boutons, on peut observer différentes espèces d'ancolies, des lys de st Bruno, des gentianes...et bien d'autres encore. Vers 2250m la pente devient moins forte et nous amène jusqu'au col du Mône à 2533m qui ouvre sur le lac Blanc et la combe des Roches. Plus loin on peut apercevoir la croix des Verdons qui domine Courchevel. On entreprend alors, dans un dernier effort la montée sur le Petit Mont Blanc qui culmine à 2680m et que l'on atteint en 2h30. Cette dernière partie s'effectue dans un décor étrange fait de gypse travaillé par l'érosion.

En effet, ce sommet tire son nom de la couleur blanche de ses pentes faites du gypse composé d'un mélange de sel et de sédiments marins lors de la formation des Alpes. Des creux se sont aussi formés qui contiennent encore de la neige.

Au sommet une table d'orientation détaille les éléments du panorama dont le Mont Blanc et les glaciers de la Vanoise. Après la pause repas c'est la descente par le col des Saulces d'où part le sentier particulièrement abrupt et éprouvant qui nous ramène dans la vallée au pont de Gerlon en 2h.

Du pont du Diable au col du Mône.Du pont du Diable au col du Mône.Du pont du Diable au col du Mône.
Du pont du Diable au col du Mône.Du pont du Diable au col du Mône.Du pont du Diable au col du Mône.

Du pont du Diable au col du Mône.

La Grande Casse toujours présente.La Grande Casse toujours présente.La Grande Casse toujours présente.

La Grande Casse toujours présente.

Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.
Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.

Des ancolies... au chardon, des fleurs à foison.

Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.
Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.

Vers le sommet, entre gypse et neige, une vue sur les glaciers de Vanoise et le long défilé qui amorce la descente sous le Pt Mt Blanc qui se mire dans l'eau d'une petite mare.

Publié dans Randos estivales

Commenter cet article