Les Glières, la pointe de Puvat (Adapar)

Publié le par Roger

Les Glières, la pointe de Puvat (Adapar)

Haut lieu de la Résistance, le plateau des Glières avait été retenu comme site de parachutage d'armes par les Alliés en février et mars 1944. Elles étaient réceptionnées par 460 maquisards et destinées à l'ensemble de la Haute Savoie. Encerclés par les forces de Vichy puis par les troupes allemandes ils ont dû quitter les lieux. 149 personnes y ont laissé leur vie. Un nouveau parachutage en août 1944 a permis de libérer la Haute Savoie avant même l'arrivée des Alliés. Le monument commémoratif (photo ci-dessus), oeuvre d'Emile Gilioli, a été inauguré en 1973 par André Malraux. Il symbolise les valeurs qui ont animé les Maquisards dans la quête de la liberté, illustrées par leur devise : "vivre libre ou mourir".

Pour ce qui nous concerne, nous avions prévu de faire le tour de la montagne des Auges en passant par le Pas du Loup, les chalets des Auges, puis, en descendant la piste, de rallier plus loin par un sentier le col de la Buffaz, et enfin de remonter jusqu'au col de l'Ovine et à la pointe de Puvat. Après avoir reconnu ce parcours nous avons renoncé à le proposer à nos adhérents. Une descente longue et fastidieuse après les chalets des Auges jusqu'au col de la Buffaz, suivie d'une remontée très raide vers le col de l'Ovine nous ont fait écarter cette option.

Nous avons donc retenu de partir de la maison du plateau (1425m) par un sentier qui descend vers l'est puis remonte un peu jusqu'aux Mouilles. Très humide et boueux, il traverse des prairies, longe des captages de sources et s'enfonce en sous-bois jusqu'au Plan des Loups à 1689m. De là, en montant vers le sud, nous avons rejoint le col de l'Ovine (1786m) puis la pointe de Puvat (1909m), sous laquelle paissait un troupeau de moutons surveillés par des patous. De jeunes bergers du coin nous ont accompagnés pour éviter tout incident avec les chiens. Une courte barre rocheuse plus loin le sommet surmonté d'une croix permet de bénéficier d'une vue à 360° (crêtes du Lachat de Thônes, hauteurs de la Clusaz, dents de Lanfon, pic du Jalouvre..). La descente s'effectue alors par le même chemin que nous partageons tant bien que mal avec un troupeau de chèvres.

Du plan du Loup nous remontons jusqu'au pas du Loup qui débouche sur les alpages des Auges et ses chalets qui marquent le terme de notre randonnée pour un pique-nique mérité face au Mont Blanc. Le retour par le même chemin jusqu'aux Mouilles puis jusqu'au monument commémoratif nous permet encore de patauger allègrement dans la gadoue pour rejoindre, crottés à souhait, le parking des cars.

En résumé, une randonnée de 12 kms pour environ 600m de dénivelé positif qui aura duré 7 heures dont une pour le pique nique.

Les Mouilles où commencent à fleurir les gentianes pourpres sont aussi le royaume de la gadoue pour les randonneurs. Des aménagements permettent de limiter les dégats et des ruisseaux de se nettoyer les chaussures.Les Mouilles où commencent à fleurir les gentianes pourpres sont aussi le royaume de la gadoue pour les randonneurs. Des aménagements permettent de limiter les dégats et des ruisseaux de se nettoyer les chaussures.Les Mouilles où commencent à fleurir les gentianes pourpres sont aussi le royaume de la gadoue pour les randonneurs. Des aménagements permettent de limiter les dégats et des ruisseaux de se nettoyer les chaussures.

Les Mouilles où commencent à fleurir les gentianes pourpres sont aussi le royaume de la gadoue pour les randonneurs. Des aménagements permettent de limiter les dégats et des ruisseaux de se nettoyer les chaussures.

Le sentier parfois rocailleux domine le plateau.Le sentier parfois rocailleux domine le plateau.Le sentier parfois rocailleux domine le plateau.

Le sentier parfois rocailleux domine le plateau.

La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.
La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.

La pointe de Puvat domine le col de l'Ovine. Elle est cernée par un troupeau de moutons. Du sommet on peut voir le Jalouvre ou le monument commémoratif qui nous salue en contrebas.

Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.
Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.

Dans la descente le lys martagon illumine le paysage tandis que les chèvres, goguenardes, se mêlent à notre équipage.

Vers le Pas du Loup, la pointe de Puvat reste présente tandis qu'avant l'arrivée aux chalets des Auges une vache se prélasse face au Mont Blanc.Vers le Pas du Loup, la pointe de Puvat reste présente tandis qu'avant l'arrivée aux chalets des Auges une vache se prélasse face au Mont Blanc.Vers le Pas du Loup, la pointe de Puvat reste présente tandis qu'avant l'arrivée aux chalets des Auges une vache se prélasse face au Mont Blanc.

Vers le Pas du Loup, la pointe de Puvat reste présente tandis qu'avant l'arrivée aux chalets des Auges une vache se prélasse face au Mont Blanc.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article