La tour du Jalouvre

Publié le par Roger

La tour du Jalouvre

Cette via ferrata se situe entre le hameau de Chinaillon, au Grand Bornand, et le col de la Colombière, sur les versants du pic du Jalouvre. Délaissant le parking qui lui est dédié, le stationnement un peu plus haut dans un lacet permet de rejoindre le départ en traversée sans trop se fatiguer. La via en elle même s'étire sur 1100m, entre 1410m et 2000m. Elle n'est pas très difficile sauf dans un court passage vertical en dévers. Par contre la roche calcaire est de bonne qualité et l'on peut grimper en recherchant des prises de rochers sans trop utiliser les barreaux, ce qui est toujours sympathique. La plus belle partie est sans doute cette tour massive qui s'élève au bout d'une passerelle et débouche sur une vire très aérienne. Il vaut mieux ne pas souffrir de vertige. La suite est très longue, avec un cheminement dans les lapiaz, ces dalles calcaires creusées en sillons par l'érosion. A l'arrivée un en-cas est le bienvenu, égayé par la visite d'une étagne (femelle du bouquetin) accompagnée de son petit. Sinon la vue porte sur le col de la Colombière, très fréquenté en ce jour de beau temps, les hauteurs de la Clusaz, de la pointe de Tardevant à l'Ambrevetta, le hameau de Chinaillon...

Le sentier de descente chemine dans les rochers puis dégringole dans un couloir équipé de cables. Il débouche dans la combe sous le col du Rasoir où quelques bouquetins font de nouveau une apparition. Caillouteux, il serpente enfin jusqu'à rejoindre notre point de stationnement.

Les épilobes enjolivent l'approche vers le départ de la via ferrata.Les épilobes enjolivent l'approche vers le départ de la via ferrata.Les épilobes enjolivent l'approche vers le départ de la via ferrata.

Les épilobes enjolivent l'approche vers le départ de la via ferrata.

Les premières longueurs.Les premières longueurs.Les premières longueurs.
Les premières longueurs.Les premières longueurs.Les premières longueurs.

Les premières longueurs.

Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.
Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.
Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.

Au delà de la passerelle c'est la confrontation avec une tour impressionnante puis une vire très aérienne.

Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.
Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.
Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.

Derniers ressauts et lapiaz avec la vue sur Chinaillon et le col de la Colombière.

pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.
pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.

pour terminer, des rencontres de bouquetins, des edelweiss, toujours des lapiaz et on tourne le dos au col du rasoir.

Publié dans via ferrata

Commenter cet article