Le col du Potat (Adapar)

Publié le par Roger

Le col du Potat (Adapar)

Dans le massif des Bauges le col du Potat, à 1351m, se situe sur l'itinéraire de la dent d'Arclusaz que nous avions gravie l'été dernier (voir l'article). Le départ se fait au col du Frêne, au dessus de Saint Pierre d'Albigny, à 950m. Depuis la croix massive qui se dresse près du parking le sentier s'enfonce en forêt. Il fait beau, la neige est dure. Nous traversons des clairières, cheminons entre les arbres, attentifs à ne pas nous écarter des traces à peine marquées d'autres randonneurs. Il faut une demie heure pour rejoindre une piste d'alpage que nous traversons pour suivre le sentier des crêtes de la Via. La pente est soutenue et la neige absente par endroits ce qui nous oblige à passer sur les cailloux qui affleurent et gênent la progression. Une trouée dans la végétation dévoile les sommets enneigés comme la pointe de la Galoppaz, les monts Morbié et Colombier. Nous retrouvons la piste qui nous amène au chalet du Potat. C'est alors la descente vers le col du même nom. Sous nos yeux se dévoilent le Trélod et l'Arcalod (photo ci dessus). Comme il est encore assez tôt nous continuons à grimper environ 150m dans la clairière vers la crête où s'élève le bloc rocheux de Pierre Besse. Le retour au col du Potat provoque bien des glissades liées à une mince couche de neige fraîche qui recouvre un manteau plus ferme. Pour revenir au parking le sentier d'été longe le parc à vaches et débouche sur un versant exposé au sud où la neige se mêle à la boue. Nous prenons enfin la piste dont un tronçon d'une cinquantaine de mètres est en partie obstrué par des éboulements.

Les monts Colombier et Morbié et, au loin, la pointe de la Galoppaz.Les monts Colombier et Morbié et, au loin, la pointe de la Galoppaz.Les monts Colombier et Morbié et, au loin, la pointe de la Galoppaz.

Les monts Colombier et Morbié et, au loin, la pointe de la Galoppaz.

Le groupe se fraie un chemin dans la végétation, grimpe le long d'un sentier ou traverse une clairière sur fond de dent dArclusaz.Le groupe se fraie un chemin dans la végétation, grimpe le long d'un sentier ou traverse une clairière sur fond de dent dArclusaz.Le groupe se fraie un chemin dans la végétation, grimpe le long d'un sentier ou traverse une clairière sur fond de dent dArclusaz.

Le groupe se fraie un chemin dans la végétation, grimpe le long d'un sentier ou traverse une clairière sur fond de dent dArclusaz.

Depuis la piste commence à apparaître le Trélod. On longe ensuite le chalet du Potat.Depuis la piste commence à apparaître le Trélod. On longe ensuite le chalet du Potat.Depuis la piste commence à apparaître le Trélod. On longe ensuite le chalet du Potat.

Depuis la piste commence à apparaître le Trélod. On longe ensuite le chalet du Potat.

Le Trélod, l'Arcalod et la dent d'Arclusaz.

Le Trélod, l'Arcalod et la dent d'Arclusaz.

Le vent a creusé des vagues dans la neige. La descente sous la Pierre Besse.Le vent a creusé des vagues dans la neige. La descente sous la Pierre Besse.Le vent a creusé des vagues dans la neige. La descente sous la Pierre Besse.

Le vent a creusé des vagues dans la neige. La descente sous la Pierre Besse.

Sur le versant sud la neige fait parfois défaut.

Sur le versant sud la neige fait parfois défaut.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article