Le Plan du Bouc.

Publié le par Roger

Le Plan du Bouc.

Pour cette première sortie de la saison nous avons choisi une via ferrata sans grande difficulté, accessible au plus grand nombre. Elle se situe à Champagny le Haut quand on remonte le Doron en direction du Laisonnay, au niveau de la chapelle N.D. de la Compassion (photo ci-contre). A gauche de la route s'élève la grande barre rocheuse qui abrite le parcours cablé. Le départ de la première partie s'effectue à l'est, à proximité d'une petite chapelle qui domine le village de Champagny et fait face à Courchevel encore en partie enneigée. La progression s'établit sur les rochers pour rejoindre une arête. L'ensemble comporte beaucoup d'équipements tout en ménageant la possibilité d'utiliser de bonnes prises sur les rochers. Après un court sentier qui serpente dans l'herbe et sur un pierrier, la troisième partie emprunte une petite échelle et va déboucher sur le chemin du retour. Nous redescendons cette portion pour retrouver l'arrivée de la deuxième partie que nous suivons en contresens. Il s'agit d'une longue descente avec quelques traversées le long de la barre rocheuse jusqu'au point de départ officiel de cette 2ème partie. Chemin faisant nous rencontrons un, puis deux bouquetins, puis un et plusieurs troupeaux qui nous observent avec une certaine curiosité tout en gardant leurs distances. Nous allons aussi assister à une véritable cavalcade de ces sympathiques bestiaux qui dévalent la pente en faisant des bonds impressionnants.

La barre rocheuse que parcourt la via ferrata.

La barre rocheuse que parcourt la via ferrata.

Le sentier d'accès, Courchevel avec la croix des Verdons encore couverte de neige et la chapelle proche du point de départ.Le sentier d'accès, Courchevel avec la croix des Verdons encore couverte de neige et la chapelle proche du point de départ.Le sentier d'accès, Courchevel avec la croix des Verdons encore couverte de neige et la chapelle proche du point de départ.

Le sentier d'accès, Courchevel avec la croix des Verdons encore couverte de neige et la chapelle proche du point de départ.

Au pied du mur et sur la paroi.Au pied du mur et sur la paroi.Au pied du mur et sur la paroi.

Au pied du mur et sur la paroi.

Depuis la via, la Pointe des Chardes, la vallée du Doron vers le Laisonnay, la Grande Motte.Depuis la via, la Pointe des Chardes, la vallée du Doron vers le Laisonnay, la Grande Motte.Depuis la via, la Pointe des Chardes, la vallée du Doron vers le Laisonnay, la Grande Motte.

Depuis la via, la Pointe des Chardes, la vallée du Doron vers le Laisonnay, la Grande Motte.

Des ferratistes, mais aussi de jolies primevères mauves.Des ferratistes, mais aussi de jolies primevères mauves.Des ferratistes, mais aussi de jolies primevères mauves.

Des ferratistes, mais aussi de jolies primevères mauves.

De bien sympathiques rencontres !De bien sympathiques rencontres !De bien sympathiques rencontres !
De bien sympathiques rencontres !De bien sympathiques rencontres !De bien sympathiques rencontres !

De bien sympathiques rencontres !

Publié dans via ferrata

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gab 07/05/2015 23:00

Quelle chance ! Tous ces animaux ,j'y crois pas !

Chaque fois que je participe à la sortie via , je n'ai de cesse de guetter dans l'environnement immédiat tout indice de faune présent mais rentre le plus souvent bredouille .
A refaire , donc !
Gab .