Du col du Joly au col de Very.

Publié le par Roger

Du col du Joly au col de Very.

Cette randonnée au départ du col du Joly (1989 m), que l'on rejoint à partir de Belleville à Hauteluce, emprunte le GR Tour du pays du Mont-Blanc et du Beaufortain. Il fait frais et le brouillard qui recouvre le site ne semble pas vouloir se dissiper. Le sentier démarre en dessous du chalet du Joly et du monument funéraire quelques mètres plus haut. Souhaitant observer les inscriptions de ce dernier, nous nous écartons de la bonne piste. Il faut alors rebrousser chemin jusqu'à la dernière pancarte. Le GR s'étire en balcon et suit plus ou moins les reliefs. Il passe sous les Aiguilles Croche, monte et descend, traverse ruisseaux et torrents, s'enfonce dans des zônes humides ou dans la boue. Parfois des caillebotis aident à traverser des passages marécageux. On redescend, on remonte encore et enfin, une longue traversée peu pentue nous conduit à la Croix de Pierre puis au col de Véry (1962 m). L'ensemble nous prend environ 2h30. Chemin faisant nous apercevons au dessus de nous des troupeaux qui paissent ou qui s'alignent le long de la crête très découpée. Chamois ou bouquetins ? La distance qui nous sépare ne permet pas de le distinguer.

Le retour s'effectue par le même chemin. Le voile brumeux se déchire parfois, laissant apparaître la vallée du Beaufortain ou les contreforts du barrage de la Girotte. Devant nous, au détour du sentier un renard est en chasse. Il bondit et rate sa proie. Du fait de son positionnement au vent il n'a pas tout de suite perçu notre présence ce qui nous permet de l'observer et de le photographier.

C'est crottés mais contents que nous rejoignons la voiture.

La retenue collinaire du col du Joly et le monument funéraire. Le GR traverse de nombreux cours d'eau.La retenue collinaire du col du Joly et le monument funéraire. Le GR traverse de nombreux cours d'eau.La retenue collinaire du col du Joly et le monument funéraire. Le GR traverse de nombreux cours d'eau.

La retenue collinaire du col du Joly et le monument funéraire. Le GR traverse de nombreux cours d'eau.

En traversée dans la verdure, un passage de torrent et l'approche du col de Very.En traversée dans la verdure, un passage de torrent et l'approche du col de Very.En traversée dans la verdure, un passage de torrent et l'approche du col de Very.

En traversée dans la verdure, un passage de torrent et l'approche du col de Very.

Des passages dans des zônes humides et...tout là haut sur la crête, des bouquetins ou des chamois nous observent.Des passages dans des zônes humides et...tout là haut sur la crête, des bouquetins ou des chamois nous observent.Des passages dans des zônes humides et...tout là haut sur la crête, des bouquetins ou des chamois nous observent.

Des passages dans des zônes humides et...tout là haut sur la crête, des bouquetins ou des chamois nous observent.

Sur le chemin du retour, une belle rencontre.Sur le chemin du retour, une belle rencontre.Sur le chemin du retour, une belle rencontre.

Sur le chemin du retour, une belle rencontre.

La brume qui se déchire un peu laisse apparaître le Beaufortain du col du Joly au barrage de la Girotte.

La brume qui se déchire un peu laisse apparaître le Beaufortain du col du Joly au barrage de la Girotte.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article