La Montagne d'Outray.

Publié le par Roger

La Montagne d'Outray.

Depuis Beaufort, la route des Curtillets constitue une voie d'accès pour Hauteluce et la station du Val Joly. Aussitôt après le hameau de Saint Sauveur une petite route part à droite et se transforme rapidement en une piste forestière mal carrossable qui aboutit au parking du Sapin, à 1618m. Débute alors vers la droite une marche qui suit un moment la piste puis s'élève à gauche dans une prairie jusqu'à Outray (1820m), serpente le long d'une combe couverte de Myrtilliers de rhododendrons ou d'arcosses. Elle traverse enfin un pierrier, vaste chaos de roches granitiques. Le sentier est particulièrement bien entretenu, sans doute en prévision d'un prochain trail. En son temps il servait lors de la transhumance pour acheminer les vaches dans les alpages qui s'étendaient au delà du Pas d'Outray (2182m). Actuellement ce sont d'importants troupeaux de moutons qui occupent le terrain.

Jusque là une brume épaisse couvrait les sommets. Elle commençe maintenant à se déchirer un peu pour laisser entrevoir une partie de la montagne d'Outray, du Mont-Blanc, de la Pierra Menta.

Au niveau des alpages, vers l'"abri des trois moineaux", une barraque fermée destinée aux chasseurs, on s'enfonce dans la combe en restant le plus possible à gauche où l'on croise de petits plans d'eau envahis de végétation et bordés de linaigrettes. Sous le sommet on devine un petit sentier qui se confond avec les traces des moutons. Il rejoint la crête entre le sommet et les pitons dont l'un est surmonté d'une croix. Sur l'arête sud la progression est délicate au milieu des rochers, surtout pour des personnes sujettes au vertige. On parvient cependant au sommet, paradoxalement herbeux et arrondi (2346m) qui domine le Beaufortain et le barrage de Roselend. On en redescend par le même chemin que l'on reconnaît mieux dans ce sens. Toujours en restant à gauche de la combe on traverse des pierriers et on retrouve de la prairie qui domine le lac du Bout de Crêt. C'est là un lieu de pique-nique magnifique, face au lac, entre Outray et les rochers des Enclaves, avec, au fond le barrage de Roselend et la Pierra-Menta. C'est enfin la descente vers le col du Sallestet (2111m) puis vers le fond de la combe vers le barrage de la Girotte, malheureusement à sec, et le Plan de la Mouille. Un sentier vers le Chatelard, puis une piste, nous ramènent au parking du Sapin.

La piste domine le village d'Hauteluce. Le sentier traverse une combe puis des pierriers vers le Pas d'Outray.La piste domine le village d'Hauteluce. Le sentier traverse une combe puis des pierriers vers le Pas d'Outray.La piste domine le village d'Hauteluce. Le sentier traverse une combe puis des pierriers vers le Pas d'Outray.

La piste domine le village d'Hauteluce. Le sentier traverse une combe puis des pierriers vers le Pas d'Outray.

Après le Pas, sous la montagne d'Outray, on débouche dans les alpages.Après le Pas, sous la montagne d'Outray, on débouche dans les alpages.Après le Pas, sous la montagne d'Outray, on débouche dans les alpages.

Après le Pas, sous la montagne d'Outray, on débouche dans les alpages.

A l'abri des trois moineaux, un univers de bric et de broc.A l'abri des trois moineaux, un univers de bric et de broc.A l'abri des trois moineaux, un univers de bric et de broc.

A l'abri des trois moineaux, un univers de bric et de broc.

La progression longe de petits plans d'eau et le Mont-Blanc se dégage peu à peu de la brume.La progression longe de petits plans d'eau et le Mont-Blanc se dégage peu à peu de la brume.La progression longe de petits plans d'eau et le Mont-Blanc se dégage peu à peu de la brume.

La progression longe de petits plans d'eau et le Mont-Blanc se dégage peu à peu de la brume.

L'arête qui mène au sommet est escarpée.L'arête qui mène au sommet est escarpée.L'arête qui mène au sommet est escarpée.

L'arête qui mène au sommet est escarpée.

D'en haut, la vue sur l'arête sud, le beaufortain, le Mont-Blanc. De retour dans la combe on traverse des pierriers vers le col du Sallestet.D'en haut, la vue sur l'arête sud, le beaufortain, le Mont-Blanc. De retour dans la combe on traverse des pierriers vers le col du Sallestet.D'en haut, la vue sur l'arête sud, le beaufortain, le Mont-Blanc. De retour dans la combe on traverse des pierriers vers le col du Sallestet.

D'en haut, la vue sur l'arête sud, le beaufortain, le Mont-Blanc. De retour dans la combe on traverse des pierriers vers le col du Sallestet.

Au lac du Bout de Crêt un panorama des rochers des Enclaves au lac de Roselend et à la Pierra-Menta.

Au lac du Bout de Crêt un panorama des rochers des Enclaves au lac de Roselend et à la Pierra-Menta.

Encore quelques vues depuis la lac du Bout de Crêt.Encore quelques vues depuis la lac du Bout de Crêt.Encore quelques vues depuis la lac du Bout de Crêt.

Encore quelques vues depuis la lac du Bout de Crêt.

Sur le chemin du retour.Sur le chemin du retour.Sur le chemin du retour.

Sur le chemin du retour.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article