Le Grand Arc (2482 m)

Publié le par Roger

Le lac Noir et le Mont Bellacha.
Le lac Noir et le Mont Bellacha.

Le Grand Arc, qui domine la Combe de Savoie, est un des sommets mythiques de ce secteur. D'ailleurs ce nom a été repris localement par un négoce de vin et un lycée professionnel d'Albertville, c'est dire ! Mes coéquipiers de randonnée ayant déclaré forfait, mais, désireux quand même de profiter de cette journée de beau temps, c'est tout seul que je me lance dans l'aventure. Cap donc vers la Maurienne et Montsapey, puis le hameau de Tioulévé, avec son Relais du Lac Noir, à 1270 mètres d'altitude. Dès les premières maisons une piste part vers l'ouest, le long de prairies et, après deux lacets, parvient aux chalets des Mouilles Dessus, à 1430 m. De là, un sentier assez raide s'élève dans la forêt, traverse des zones marécageuses (mouilles) et quelques clairières, pour aboutir dans la prairie alpine du Chenalet, à 1700 m. En face, le Char de la Turche, à 2010 mètres, que nous avions déjà gravi lors d'une randonnée en raquettes, mais en passant par le Pas des Chêvres (voir l'article). Cette fois c'est par l'ouest que je vais m'y rendre. D'en haut on découvre la vallée de la Maurienne et les sommets du Petit ou du Grand Arc. La marche se poursuit sur une crête avec une série de montées et de descentes, passe au dessus du Lac Noir puis du petit lac Piéru qui brille au soleil. Chemin faisant je croise un randonneur qui me dit avoir abandonné l'idée de monter au Grand Arc parce que le sentier de l'arête, qui passe en partie par le versant à l'ombre, est verglacé. Un autre plus loin confirme ce propos mais qu'il est possible de grimper par les rochers au soleil, au prix de quelques pas d'escalade. C'est assez impressionnant mais, après 3h30 de marche, j'arrive enfin au sommet. Une double table d'orientation permet de détailler le magnifique panorama à 360° (Beaufortain, Vanoise, Lauzière, Oisans,Belledonne, Chartreuse, Bauges, Aravis...).

L'idée d'amorcer la descente m'effraie un peu. Finalement le fait de mieux voir d'en haut les passages et les prises disponibles facilite grandement cette désescalade. De retour au Lac Noir un sentier descend légèrement plein est vers une zone marécageuse, se heurte à une barre rocheuse, passe le petit collet de la Pierre Courbe et s'engage dans la vallée pour aboutir, au bout de 2h45, au point de départ.

Les chalets des Mouilles Dessus, le sentier en forêt et le Char de la Turche.Les chalets des Mouilles Dessus, le sentier en forêt et le Char de la Turche.Les chalets des Mouilles Dessus, le sentier en forêt et le Char de la Turche.

Les chalets des Mouilles Dessus, le sentier en forêt et le Char de la Turche.

Vers le Char de la Turche, la Combe de Savoie et, au loin, le Granier émerge des nuages.Vers le Char de la Turche, la Combe de Savoie et, au loin, le Granier émerge des nuages.Vers le Char de la Turche, la Combe de Savoie et, au loin, le Granier émerge des nuages.

Vers le Char de la Turche, la Combe de Savoie et, au loin, le Granier émerge des nuages.

Depuis le Char de la Turche, le Petit et le Grand Arc, la Dent d'Arclusaz et le sentier des crêtes.Depuis le Char de la Turche, le Petit et le Grand Arc, la Dent d'Arclusaz et le sentier des crêtes.Depuis le Char de la Turche, le Petit et le Grand Arc, la Dent d'Arclusaz et le sentier des crêtes.

Depuis le Char de la Turche, le Petit et le Grand Arc, la Dent d'Arclusaz et le sentier des crêtes.

Le lac Noir, le petit lac Piéru et l'arête qui amène au sommet du Grand Arc.Le lac Noir, le petit lac Piéru et l'arête qui amène au sommet du Grand Arc.Le lac Noir, le petit lac Piéru et l'arête qui amène au sommet du Grand Arc.

Le lac Noir, le petit lac Piéru et l'arête qui amène au sommet du Grand Arc.

La croix sommitale, une table d'orientation bien détaillée. Le Petit Arc avec la neige qui persiste à l'ombre.La croix sommitale, une table d'orientation bien détaillée. Le Petit Arc avec la neige qui persiste à l'ombre.La croix sommitale, une table d'orientation bien détaillée. Le Petit Arc avec la neige qui persiste à l'ombre.

La croix sommitale, une table d'orientation bien détaillée. Le Petit Arc avec la neige qui persiste à l'ombre.

Panorama des Bauges et de la Combe de Savoie jusqu'à Albertville.

Panorama des Bauges et de la Combe de Savoie jusqu'à Albertville.

Une zone marécageuse alimente le ruisseau qui plonge vers la vallée. Au collet, la Pierre Courbe.Une zone marécageuse alimente le ruisseau qui plonge vers la vallée. Au collet, la Pierre Courbe.Une zone marécageuse alimente le ruisseau qui plonge vers la vallée. Au collet, la Pierre Courbe.

Une zone marécageuse alimente le ruisseau qui plonge vers la vallée. Au collet, la Pierre Courbe.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article