Le Mont Clocher - 1976 m. (Adapar)

Publié le par Roger

Le Mont Clocher - 1976 m. (Adapar)

Une autre sortie était prévue ce jour là, à St François de Sales, mais un faible enneigement et des averses de pluie la veille nous ont dissuadés de nous y rendre. Cap donc sur les Saisies aux pentes recouvertes de neige fraîche. Nous progressons vers Covetan puis vers le Char du Beurre (1889 m.) où j'étais déjà allé en début de saison (voir l'article). De là une pente raide constitue une véritable invitation à se lancer dans la poudreuse, comme des gamins, pour rejoindre en contrebas le chalet de Trollier qui émerge à peine de sa gangue de neige. Un sentier vers le sud nous amène au niveau du GRP du tour du Beaufortain. Nous le quittons aussitôt pour dévaler à nouveau dans la pente, contourner le mamelon et remonter au col de la Lézette où s'élève le restaurant d'altitude. Nous suivons alors la piste piétonnière jusqu'au col de la Légette (1776 m.). Là, un sentier matérialisé par la trace d'une motoneige s'élève à gauche à travers la forêt et permet d'éviter les promeneurs. Nous retrouvons plus loin le GR. La brume qui jusque là restait discrète s'épaissit. Quelques centaines de mètres plus haut, au dessus des Moilles, un autre groupe de notre sortie s'est déjà installé pour le pique-nique à proximité d'un chalet. Nous en faisons autant. Toutefois, après cette halte, refusant de renoncer à quelques encablures de notre but, j'entraîne quelques volontaires à poursuivre notre chemin malgré l'épais brouillard qui s'est à présent installé, laissant peu augurer d'une amélioration. Au pied du sentier qui grimpe vers le Mont Clocher, le long d'une crête, le ciel s'éclaircit enfin et le soleil fait briller la neige. Cette dernière montée est rude mais n'entame pas notre plaisir d'arriver en haut dans de bonnes conditions. Autour de la croix sommitale on peut voir émerger les Aiguilles Croche, le Mont Blanc, la Pierra Menta au coeur du Beaufortain. On aurait aimé rester là, à profiter de la douceur des rayons du soleil, mais la brume revient et nous dégringolons jusqu'à la piste piétonnière pour amorcer notre retour, plus direct cette fois, vers le centre de la station.

Depuis les Saisies, en route vers le Char du Beurre.Depuis les Saisies, en route vers le Char du Beurre.Depuis les Saisies, en route vers le Char du Beurre.

Depuis les Saisies, en route vers le Char du Beurre.

On dévale la pente vers les chalets de Trollier, recouverts de neige.On dévale la pente vers les chalets de Trollier, recouverts de neige.On dévale la pente vers les chalets de Trollier, recouverts de neige.

On dévale la pente vers les chalets de Trollier, recouverts de neige.

Des skieurs sous le Char du Beurre.

Des skieurs sous le Char du Beurre.

La file d'attente est longue, c'est les vacances. Par contre il n'y a personne sur le sentier qui traverse la forêt.La file d'attente est longue, c'est les vacances. Par contre il n'y a personne sur le sentier qui traverse la forêt.La file d'attente est longue, c'est les vacances. Par contre il n'y a personne sur le sentier qui traverse la forêt.

La file d'attente est longue, c'est les vacances. Par contre il n'y a personne sur le sentier qui traverse la forêt.

La crête qui monte au sommet du Mont Clocher avec une vue sur le Mont Blanc.La crête qui monte au sommet du Mont Clocher avec une vue sur le Mont Blanc.La crête qui monte au sommet du Mont Clocher avec une vue sur le Mont Blanc.

La crête qui monte au sommet du Mont Clocher avec une vue sur le Mont Blanc.

Quelques aperçus des paysages avec les Aiguilles Croche.Quelques aperçus des paysages avec les Aiguilles Croche.Quelques aperçus des paysages avec les Aiguilles Croche.

Quelques aperçus des paysages avec les Aiguilles Croche.

Sur le chemin du retour vers les Moilles et l'arrivée au restaurant du Benetton.Sur le chemin du retour vers les Moilles et l'arrivée au restaurant du Benetton.Sur le chemin du retour vers les Moilles et l'arrivée au restaurant du Benetton.

Sur le chemin du retour vers les Moilles et l'arrivée au restaurant du Benetton.

Un igloo au bord du chemin. Il y a toujours du monde en bas des pistes tandis que les Piou Piou ont fini leur journée.Un igloo au bord du chemin. Il y a toujours du monde en bas des pistes tandis que les Piou Piou ont fini leur journée.Un igloo au bord du chemin. Il y a toujours du monde en bas des pistes tandis que les Piou Piou ont fini leur journée.

Un igloo au bord du chemin. Il y a toujours du monde en bas des pistes tandis que les Piou Piou ont fini leur journée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article