L'Arpettaz et le Roc de Viuz.

Publié le par Roger

Le roc de Viuz depuis...Viuz.
Le roc de Viuz depuis...Viuz.

Juste au dessus de Faverges et de Viuz, en Haute Savoie, le hameau de la Balmette, à 500 mètres d'altitude, sert de point de départ à cette randonnée. Le sentier part du haut du village, s'élève vers le nord en une pente déjà forte et rejoint à travers la forêt la combe de la Balmette qui va déboucher vers 1100 mètres dans la clairière des Fontanettes où se dressent les chalets du Chenay. On a alors le choix, soit de continuer dans la prairie jusqu'après les chalets du Mont où démarre un petit sentier, soit d'emprunter une piste qui se dirige vers le Solliet et la quitter un peu plus haut pour une autre qui va vers l'Arclosan. Nous retenons cette deuxième solution mais l'absence de balisage nous égare dans une mauvaise voie. Nous finissons quand même par trouver le bon chemin indiqué par un fléchage rudimentaire. La montée est rude et on ne tarde pas à rencontrer quelques passages enneigés. La piste devient un sentier qui nous amène jusqu'à la crête, dans l'alpage de l'Arpettaz, vers 1540 mètres, au pied de l'imposante pointe de Chauriande qui culmine à 1801 m. En face de nous, les Aravis avec un Charvin encore sous la neige. De l'autre côté c'est le massif des Bauges (Sambuy, Trélod, Arcalod...). Plus vers le sud on peut observer la Dent de Cons, la Belle Etoile.

Après un déjeuner au soleil il s'agit de rejoindre vers l'est le chalet du plan du Chouet, à 1209 m. Là encore le balisage est défaillant et la neige molle au début. De vagues traces vertes sur des arbres permettent quand même de se repérer. Ensuite une large piste, que l'on quitte au bout d'un moment pour descendre à gauche, va aboutir aux chalets du Solliet (990 m.). De là, après une courte montée vers le sud, le sentier débouche, environ 140 mètres plus bas, sur la croix qui domine le Roc de Viuz (853 m.) et ouvre la vue sur la ville de Faverges et les sommets qui l'entourent.

Pour revenir à la Balmette il faut alors remonter jusqu'au Solliet puis emprunter un sentier boueux et glissant où l'on patauge dans la glaise jusqu'à retrouver le chemin du départ. De retour au village un bassin lavoir avec des brosses sera le bienvenu pour nettoyer nos chaussures crottées.

Le site au départ et la pointe de Velan enneigée.Le site au départ et la pointe de Velan enneigée.Le site au départ et la pointe de Velan enneigée.

Le site au départ et la pointe de Velan enneigée.

Le torrent dans la combe de la Balmette. Le chalet du Chenay et une vue sur les Bauges.Le torrent dans la combe de la Balmette. Le chalet du Chenay et une vue sur les Bauges.Le torrent dans la combe de la Balmette. Le chalet du Chenay et une vue sur les Bauges.

Le torrent dans la combe de la Balmette. Le chalet du Chenay et une vue sur les Bauges.

Au Chenay. Deux belles trouvailles.Au Chenay. Deux belles trouvailles.Au Chenay. Deux belles trouvailles.

Au Chenay. Deux belles trouvailles.

On rencontre la neige en chemin. La pointe de Chauriande et le Charvin.On rencontre la neige en chemin. La pointe de Chauriande et le Charvin.On rencontre la neige en chemin. La pointe de Chauriande et le Charvin.

On rencontre la neige en chemin. La pointe de Chauriande et le Charvin.

Un panorama depuis l'Arpette.

Un panorama depuis l'Arpette.

Du chalet du Chouet, la pointe de Chauriande. On arrive au Solliet.Du chalet du Chouet, la pointe de Chauriande. On arrive au Solliet.Du chalet du Chouet, la pointe de Chauriande. On arrive au Solliet.

Du chalet du Chouet, la pointe de Chauriande. On arrive au Solliet.

Au Roc de Viuz, une vue sur Faverges. De retour au Solliet on entame la descente.Au Roc de Viuz, une vue sur Faverges. De retour au Solliet on entame la descente.Au Roc de Viuz, une vue sur Faverges. De retour au Solliet on entame la descente.

Au Roc de Viuz, une vue sur Faverges. De retour au Solliet on entame la descente.

Le roc de Viuz, depuis Viuz.

Le roc de Viuz, depuis Viuz.

Publié dans Randos estivales

Commenter cet article