Sous le Treu (Adapar).

Publié le par Roger

Le col sous le Treu.
Le col sous le Treu.

Cette randonnée trouve son point de départ au sud-ouest de Saint Nicolas la Chapelle, dans le Val d'Arly, depuis le hameau du Passieu (1028m.). Un effondrement partiel de la petite route qui le dessert ne permet pas aux cars de le rejoindre. Il faut donc marcher une quinzaine de minutes le long de cette voie. Une ruelle monte à droite et, à quelques dizaines de mètres de là, une piste part à gauche, à travers bois, en direction des Rochats. Il a beaucoup plu ces derniers jours et la terre encrasse les semelles des chaussures. Le chemin se poursuit dans une prairie où s'élèvent quelques chalets d'alpage. On passe ainsi aux Sierres, aux Rochats... Plus haut, aux Mouilles, vers 1310 m., on abandonne la piste pour un sentier à droite qui s'enfonce en forêt en direction des Avenières. A 1483 mètres, aux Esselières, on trouve une autre piste jusqu'au refuge des Avenières. Un sentier se faufile alors entre les vaches et nous conduit jusqu'au col du Treu, à 1610 mètres, après avoir traversé quelques plaques de neige. Le paysage est en grande partie masqué par la brume. Trop tard pour envisager de gravir le Treu par un raidillon parfois escarpé qui nous aurait amené quelques 200 mètres plus haut. Nous redescendons aux Avenières pour profiter d'une belle table d'orientation et des paysages qui commencent à se découvrir (stations du Val d'Arly, Croix Cartier, Croise Baulet...).

La descente s'amorce par la piste que l'on va quitter plus loin, vers l'est, en plongeant à travers bois jusqu'à Tré le Sez. De là, un rapide aller-retour permet de rejoindre le rocher de La Bèque (1419 m.) qui offre un point de vue sur les alpages de Saint Nicolas. Le sentier va continuer de descendre dans la forêt. La pente raide et boueuse à souhait implique une attention de tous les instants. On arrive finalement dans les prairies de Steurcet puis au centre de vacances où nous attendent les cars.

A noter que le Treu est également accessible par la route qui mène au hameau de Chaucisse, dans le virage juste avant l'intersection de la piste qui dessert le chalet des Avenières. C'est d'ailleurs l'itinéraire que l'on emprunte le plus souvent pour des randonnées en raquettes.

Depuis le Passieu la piste s'élève. Sur le bas-côté, de nombreuses fleurs dont un trolle (famille des renonculacées).Depuis le Passieu la piste s'élève. Sur le bas-côté, de nombreuses fleurs dont un trolle (famille des renonculacées).Depuis le Passieu la piste s'élève. Sur le bas-côté, de nombreuses fleurs dont un trolle (famille des renonculacées).

Depuis le Passieu la piste s'élève. Sur le bas-côté, de nombreuses fleurs dont un trolle (famille des renonculacées).

Des chalets dans la prairie, avec celui des Mouilles où l'on quitte la piste.Des chalets dans la prairie, avec celui des Mouilles où l'on quitte la piste.Des chalets dans la prairie, avec celui des Mouilles où l'on quitte la piste.

Des chalets dans la prairie, avec celui des Mouilles où l'on quitte la piste.

Du chalet des Avenières, on monte au col, mais la vue est bouchée par une brume épaisse.Du chalet des Avenières, on monte au col, mais la vue est bouchée par une brume épaisse.Du chalet des Avenières, on monte au col, mais la vue est bouchée par une brume épaisse.

Du chalet des Avenières, on monte au col, mais la vue est bouchée par une brume épaisse.

De retour aux Avenières d'où l'on aperçoit le Treu. Une jolie moue.De retour aux Avenières d'où l'on aperçoit le Treu. Une jolie moue.De retour aux Avenières d'où l'on aperçoit le Treu. Une jolie moue.

De retour aux Avenières d'où l'on aperçoit le Treu. Une jolie moue.

Le panorama se dégage un peu vers le Val d'Arly.

Le panorama se dégage un peu vers le Val d'Arly.

Retour vers St Nicolas en passant par le chalet de Tré le Sez. L'arrivée au rocher de la Bèque.Retour vers St Nicolas en passant par le chalet de Tré le Sez. L'arrivée au rocher de la Bèque.Retour vers St Nicolas en passant par le chalet de Tré le Sez. L'arrivée au rocher de la Bèque.

Retour vers St Nicolas en passant par le chalet de Tré le Sez. L'arrivée au rocher de la Bèque.

Depuis le point de vue, les prairies de St Nicolas. De nombreuses orchidées agrémentent les pâturages. D'en bas, le rocher de la Bèque.Depuis le point de vue, les prairies de St Nicolas. De nombreuses orchidées agrémentent les pâturages. D'en bas, le rocher de la Bèque.Depuis le point de vue, les prairies de St Nicolas. De nombreuses orchidées agrémentent les pâturages. D'en bas, le rocher de la Bèque.

Depuis le point de vue, les prairies de St Nicolas. De nombreuses orchidées agrémentent les pâturages. D'en bas, le rocher de la Bèque.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article