De la Thuile à Entrevernes.

Publié le par Roger

Une balade de début de saison, sans difficulté, réalisable en demi journée. Près de Doussard, au sud est du lac d'Annecy, la Thuile (520 m.), face à la Montagne du Charbon et sous la crête du Taillefer, en constitue le point de départ. On emprunte la rue qui longe l'église avant de bifurquer à gauche vers le sud. Un chemin monte à droite et s'élève tranquillement avant d'amorcer une série de lacets. Il s'agit du chemin de la mine de lignite, un charbon de qualité médiocre. Le filon a été découvert et exploité à la fin du XIII ème siècle et jusqu'en 1880. Pour répondre à des besoins d'industries annéciennes et pour le chauffage des habitations l'extraction a repris de 1941 à 1948 avant de cesser définitivement. Sur le site du puits, à 1000 mètres, il ne reste pratiquement rien, si ce n'est un vilain petit bâtiment en béton. Par contre sur le chemin on peut observer de nombreuses traces de passage des lourds charriots qui ont creusé les pierres. Ils rejoignaient ainsi le lac d'où le minerai était transporté par bateau jusqu'à Annecy. Chemin faisant des trouées dans la végétation dévoilent les Dents de Lanfon, la Tournette, la Dent de Cons, la Montagne du Charbon, la pointe effilée du Roc de Four Magnin et, bien sûr, le bout du lac d'Annecy. Depuis la mine le chemin se dirige vers le nord, en pente douce. On y croise quelques chalets dont ceux des Bochettes, à 1050 mètres, point culminant de cette randonnée. Une descente s'amorce vers Membert. Assez vite on est confronté à quelques hésitations sur la direction à suivre qui ne correspond pas tout à fait à la carte IGN. Une piste nouvellement tracée part à gauche mais finit par aboutir à un cul de sac. En fait le chemin fait un crochet par le sud avant de revenir au nord. A Membert (930 m.) on retrouve la route qu'un sentier permet d'éviter en grande partie. Il aboutit près d'Entrevernes (photo ci-dessus) à la scierie de La Planche qui conserve une grande roue à aubes alimentée par une conduite branchée sur le torrent. En remontant la route sur quelques dizaines de mètres on rencontre le sentier qui mène en quelques minutes à l'oratoire. Ce dernier est dédié à la Vierge Marie dont on apprend qu'elle fut conçue sans péché, ce qui ce qui tendrait à opposer la virginité au péché. Une autre analyse pourrait faire penser qu'elle fut vierge du début à la fin de sa vie (une créature parfaite en somme).

Depuis l'oratoire, sur un rocher en balcon, un large panorama s'ouvre sur la vallée et les sommets environnants. Vers le sud un sentier va permettre le retour à la Thuile. Affiché sur le socle d'une croix un topo apporte quelques informations sur les lieux. On y apprend entre autres que jusqu'en 1717 Entrevernes n'était pas une paroisse. Une partie des habitants dépendaient de celle de la Thuile. On y descendait donc par ce sentier pour aller à la messe ou pour enterrer les morts. Les porteurs s'arrêtaient de temps en temps et déposaient le cercueil sur des pierres plates en bordure de chemin pour souffler un peu. On en retrouve quelques traces. Plus bas une intersection indique deux itinéraires pour la Thuile. Celui de droite va rejoindre le chemin de la mine et l'autre le nord du village. C'est ce dernier que je privilégie pour que la boucle soit complète.

D'autres articles dans ce secteur, en partant de Duingt : le Taillefer et la Montagne d'Entrevernes.

A la Thuile.A la Thuile.A la Thuile.

A la Thuile.

Depuis les prairies, la Montagne du Charbon et une vue sur la Tournette et les Dents de Lanfon au dessus du lac. Sur le chemin de la mine les traces des charriots sur les roches.Depuis les prairies, la Montagne du Charbon et une vue sur la Tournette et les Dents de Lanfon au dessus du lac. Sur le chemin de la mine les traces des charriots sur les roches.Depuis les prairies, la Montagne du Charbon et une vue sur la Tournette et les Dents de Lanfon au dessus du lac. Sur le chemin de la mine les traces des charriots sur les roches.

Depuis les prairies, la Montagne du Charbon et une vue sur la Tournette et les Dents de Lanfon au dessus du lac. Sur le chemin de la mine les traces des charriots sur les roches.

En chemin, la Dent de Cons, la Montagne du Charbon et le Roc de Four Magnin.En chemin, la Dent de Cons, la Montagne du Charbon et le Roc de Four Magnin.En chemin, la Dent de Cons, la Montagne du Charbon et le Roc de Four Magnin.

En chemin, la Dent de Cons, la Montagne du Charbon et le Roc de Four Magnin.

Sur le site de la mine. Plus loin, le chalet de Thoron et les Bochettes.Sur le site de la mine. Plus loin, le chalet de Thoron et les Bochettes.Sur le site de la mine. Plus loin, le chalet de Thoron et les Bochettes.

Sur le site de la mine. Plus loin, le chalet de Thoron et les Bochettes.

La Tournette. L'ancien mécanisme de la scierie.La Tournette. L'ancien mécanisme de la scierie.La Tournette. L'ancien mécanisme de la scierie.

La Tournette. L'ancien mécanisme de la scierie.

L'oratoire et son inscription. Dans la descente des pierres plates servaient à déposer les cercueils.L'oratoire et son inscription. Dans la descente des pierres plates servaient à déposer les cercueils.L'oratoire et son inscription. Dans la descente des pierres plates servaient à déposer les cercueils.

L'oratoire et son inscription. Dans la descente des pierres plates servaient à déposer les cercueils.

Une vue panoramique sur la vallée avec la Thuile en premier plan.

Une vue panoramique sur la vallée avec la Thuile en premier plan.

Publié dans Randos estivales

Commenter cet article