La tour percée de Chartreuse.

Publié le par Roger

La double arche de Chartreuse.

Le site web de Chartreuse-Tourisme déconseille fortement cette randonnée. Elle se situe en effet dans une propriété privée et ne dispose d'aucun itinéraire balisé. Par ailleurs certains passages sont difficiles, voire dangereux. Enfin, s'agissant d'un site naturel remarquable il convient de le protéger au maximum.

Une double arche au pied d'une tour que le propriétaire des lieux a nommée Isabelle caractérise ce lieu qui ouvre aussi vers des rochers qui font penser à de gros yeux ou à une tête de mort.

Bien conscients de la prudence nécessaire, avec dans le sac des équipements de sécurité (corde, casque, piolet, crampons), nous partons du col de Marcieu (1057 m.), en direction de l'Aulp du Seuil, par des chemins et sentiers forestiers. Après une clairière, vers 1550 mètres, nous quittons cet itinéraire pour un sentier qui va remonter au nord jusqu'à parvenir à proximité de falaises. Une vague trace nous fait grimper vers le Pas de Ragris sur un sol instable couvert de pierres et d'herbe. Juste avant de parvenir sur la crête de l'Aulp du Seuil nous suivons un sangle (une vire) au pied de la falaise, sous une voute. Un passage terreux effondré est "sécurisé" par une corde dans un état douteux. Heureusement le sol est sec et nous le traversons sans difficulté. Cette progression en balcon est longue et parcourt deux cirques dont le premier est dominé par une antenne relais. Dans le second, en contre-bas, on distingue la tour Isabelle mais pas la double arche qui caractérise le site. Quelque peu inquiets on se demande comment faire pour la rejoindre. Depuis le sangle une trace terreuse abrupte attire notre attention. Au prix de mille précautions nous amorçons cette descente peu stable le long du ressaut. Un passage rocheux nous amène à un sentier qu'il suffira de suivre pour atteindre notre but. L'endroit est magnifique et mérite bien les efforts que nous avons faits pour y parvenir. De l'autre côté de l'arche deux gros yeux surmontés d'un crâne semblent nous observer.

Après le pique-nique nous remontons au niveau du sangle que nous parcourons en sens inverse jusque sous le relais qui culmine à 1921 mètres. Un rocher muni d'une corde bien utile permet d'y arriver. S'ensuit alors un confortable sentier, au dessus des alpages, face aux Lances de Malissard, qui nous conduit à l'Aulp du Seuil où s'amorce la descente le long d'une piste pastorale, puis à travers la forêt pour retrouver le col de Marcieu. Un grand merci à Odette et Etienne qui m'ont accompagné dans cette belle aventure.

Au cours de ce périple nous aurons parcouru 14,64 kms pour un dénivelé de 1114 mètres. A noter aussi dans ce secteur une randonnée au Dôme de Bellefont en juin 2019.

Peu après le départ, des falaises aux formes tourmentées.Peu après le départ, des falaises aux formes tourmentées.Peu après le départ, des falaises aux formes tourmentées.

Peu après le départ, des falaises aux formes tourmentées.

Sous le Pas de Ragris et au départ du sangle.Sous le Pas de Ragris et au départ du sangle.Sous le Pas de Ragris et au départ du sangle.

Sous le Pas de Ragris et au départ du sangle.

En face seuls les sommets de la chaîne de Belledonne émergent de la brume.

En face seuls les sommets de la chaîne de Belledonne émergent de la brume.

Le long du sangle au dessus de la vallée dans le brouillard. La pointe du relais.Le long du sangle au dessus de la vallée dans le brouillard. La pointe du relais.Le long du sangle au dessus de la vallée dans le brouillard. La pointe du relais.

Le long du sangle au dessus de la vallée dans le brouillard. La pointe du relais.

Un passage d'effondrement avec l'aide d'une corde d'aspect peu engageant. Un piton rocheux.Un passage d'effondrement avec l'aide d'une corde d'aspect peu engageant. Un piton rocheux.Un passage d'effondrement avec l'aide d'une corde d'aspect peu engageant. Un piton rocheux.

Un passage d'effondrement avec l'aide d'une corde d'aspect peu engageant. Un piton rocheux.

Le sangle dans la partie supérieure de la falaise. Un autre piton. Un premier aperçu de la tour Isabelle.Le sangle dans la partie supérieure de la falaise. Un autre piton. Un premier aperçu de la tour Isabelle.Le sangle dans la partie supérieure de la falaise. Un autre piton. Un premier aperçu de la tour Isabelle.

Le sangle dans la partie supérieure de la falaise. Un autre piton. Un premier aperçu de la tour Isabelle.

Le long du sangle.Le long du sangle.Le long du sangle.

Le long du sangle.

Une descente difficile vers la tour.Une descente difficile vers la tour.Une descente difficile vers la tour.

Une descente difficile vers la tour.

La tour Isabelle. L'arrivée à la double arche.La tour Isabelle. L'arrivée à la double arche.La tour Isabelle. L'arrivée à la double arche.

La tour Isabelle. L'arrivée à la double arche.

De l'autre côté, de grands yeux et la tête de mort. Face à la double arche.De l'autre côté, de grands yeux et la tête de mort. Face à la double arche.De l'autre côté, de grands yeux et la tête de mort. Face à la double arche.

De l'autre côté, de grands yeux et la tête de mort. Face à la double arche.

Un groupe se manifeste à l'étage du bas. Un dernier regard sur le site depuis le sangle. Des fleurs de vulnéraire dans un creux de rocher.Un groupe se manifeste à l'étage du bas. Un dernier regard sur le site depuis le sangle. Des fleurs de vulnéraire dans un creux de rocher.Un groupe se manifeste à l'étage du bas. Un dernier regard sur le site depuis le sangle. Des fleurs de vulnéraire dans un creux de rocher.

Un groupe se manifeste à l'étage du bas. Un dernier regard sur le site depuis le sangle. Des fleurs de vulnéraire dans un creux de rocher.

Une corde et un effort pour grimper au signal. Le reste du parcours sera beaucoup plus facile.Une corde et un effort pour grimper au signal. Le reste du parcours sera beaucoup plus facile.Une corde et un effort pour grimper au signal. Le reste du parcours sera beaucoup plus facile.

Une corde et un effort pour grimper au signal. Le reste du parcours sera beaucoup plus facile.

La croix de l'Aulp du Seuil. Une dernière falaise dans la descente. La trace GPS de la sortie.La croix de l'Aulp du Seuil. Une dernière falaise dans la descente. La trace GPS de la sortie.La croix de l'Aulp du Seuil. Une dernière falaise dans la descente. La trace GPS de la sortie.

La croix de l'Aulp du Seuil. Une dernière falaise dans la descente. La trace GPS de la sortie.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article