Les Monts Morbier et Pelat.

Publié le par Roger

Le groupe au sommet.

Il s'agit là d'une des sorties hivernales que j'apprécie particulièrement quand le manteau neigeux est déjà conséquent. Elle offre des paysages et des panoramas remarquables sur le massif des Bauges. Plusieurs articles sur ce sujet ont déjà été postés sur ce blog en présentant des parcours différents. On pourra les retrouver en cliquant sur les liens suivants : 1, 2, 3. Je n'avais donc pas l'intention d'en ajouter encore un et mon appareil photo était resté dans son étui. En voyant celles qu'avaient prises mes compagnons de randonnée j'ai eu envie de les partager, d'autant plus que notre parcours avait été modifié par rapport aux précédents.

En laissant en contrebas la mer de nuages qui recouvrait la Combe de Savoie nous accédons au col du Frêne (950 m.) sous un beau soleil malgré une température glaciale. Le chemin s'élève en sous bois et notre progression dans une épaisse couche de neige est facilitée par les traces laissées par d'autres randonneurs. Un peu plus haut, depuis une clairière à 999 mètres, nous remontons dans la forêt pour atteindre l'alpage et le chalet de la Cornue (1053 m.) d'où partait jadis un téléski aujourd'hui disparu. La vue s'étend du Mont Morbier à la Dent d'Arclusaz en passant par le Mont Colombier, le Trélod, l'Arcalod et le Mont de la Coche. La pente se durcit encore pour atteindre la crête qui domine le Pré Pignon à 1275 mètres et ouvrir la vue sur la Combe de Savoie. C'est alors une longue et dure remontée en forêt puis à découvert qui nous amène au sommet (1542 m.). Après un pique-nique au soleil, à l'abri d'un vent léger, un bref crochet par le Mont Pelat qui domine la station d'Aillon le Jeune élargit encore la vue sur les massifs de la Lauzière et de Belledonne, l'étend sur le Margeriaz puis sur le Parmelan, les Dents de Lanfon et le sommet du Pécloz.

Avant cette sortie j'avais envisagé un retour contournant par l'est le Mont Morbier, mais de fortes pentes en partie herbeuses et une épaisse couche de neige présentaient un risque de coulées à ne pas négliger. Nous redescendons jusqu'au Pré Pignon et au lieu de dévaler droit dans la pente jusqu'à la Cornue, nous optons pour la découverte d'un itinéraire en boucle que je n'avais encore jamais emprunté par le Bois de Saint André jusqu'à des ressauts rocheux en balcon sur la Combe de Savoie toujours dans le brouillard. Le sentier n'apparaît pas sur la carte IGN. C'est un tracé GPS qui nous guide avec une raide descente en forêt vers l'est puis un cheminement plus tranquille vers le nord au bout duquel nous retrouvons notre chemin de montée qui nous ramène au Col du Frêne.

A noter qu'on trouve aussi selon les cartographies ou le sites "le Mont Morbié".

Un grand merci à Odette, Nicole et Olivier qui m'ont communiqué les photos de l'article et, toujours à Olivier pour le guidage GPS au retour.

Au départ du col du Frêne, vers le Mont Morbier. Depuis la Cornue, le Trélod et la Dent d'Arclusaz.Au départ du col du Frêne, vers le Mont Morbier. Depuis la Cornue, le Trélod et la Dent d'Arclusaz.

Au départ du col du Frêne, vers le Mont Morbier. Depuis la Cornue, le Trélod et la Dent d'Arclusaz.

Sur la crête du Pré Pignon. La Dent d'Arclusaz et la Lauzière.Sur la crête du Pré Pignon. La Dent d'Arclusaz et la Lauzière.

Sur la crête du Pré Pignon. La Dent d'Arclusaz et la Lauzière.

Le Morbier depuis le Mont Pelat. La mer de nuages sur la Combe de Savoie.Le Morbier depuis le Mont Pelat. La mer de nuages sur la Combe de Savoie.

Le Morbier depuis le Mont Pelat. La mer de nuages sur la Combe de Savoie.

A l'arrivée du télésiège du Mont Pelat. Une vue sur Aillon le Jeune avec au fond le Margeriaz et à droite, les rochers de la Bade au pied du Mont Colombier..A l'arrivée du télésiège du Mont Pelat. Une vue sur Aillon le Jeune avec au fond le Margeriaz et à droite, les rochers de la Bade au pied du Mont Colombier..

A l'arrivée du télésiège du Mont Pelat. Une vue sur Aillon le Jeune avec au fond le Margeriaz et à droite, les rochers de la Bade au pied du Mont Colombier..

De retour au Pré Pignon avec l'Arclusaz et la Lauzière. Face à la Combe de Savoie.De retour au Pré Pignon avec l'Arclusaz et la Lauzière. Face à la Combe de Savoie.

De retour au Pré Pignon avec l'Arclusaz et la Lauzière. Face à la Combe de Savoie.

Au retour vers le bois Saint André. Le groupe dans la forêt.Au retour vers le bois Saint André. Le groupe dans la forêt.

Au retour vers le bois Saint André. Le groupe dans la forêt.

La trace GPS de la randonnée.

La trace GPS de la randonnée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article