La cime de la Jasse (2478 m.) - Adapar.

Publié le par Roger

Le sommet de La Jasse.
Le sommet de La Jasse.

Dans le massif de Belledonne, au nord est de Grenoble et dominant la plaine du Grésivaudan, la petite route (RD 528) qu'on aborde à partir de Froges, traverse les hameaux de Laval et de Prabert pour rejoindre le parking du Pont de la Betta, à 1336 mètres. Une piste à droite croise un peu plus loin le GR 549 du Tour du Balcon des Sept Laux. En le suivant on retrouve la route un peu plus haut puis, un chemin rocailleux qui se confond parfois avec le ruisseau, va nous amener, à travers les forêts et les prairies, jusqu'au habère de Muret (1545 m.). La progression se poursuit à l'est, le long d'une piste caillouteuse, sous une ligne à haute tension dont les cables brillent dans le soleil vers le Pas de la Coche. On va la quitter au habère d'Aiguebelle, un refuge fait de bric et de broc dont la laideur est renforcée par des parasols aux couleurs vives qui tranchent sur la verdure des paysages. Bref, on a le droit d'aimer... ou pas ! Au dessus s'élève le Jas des Lièvres. Un sentier grimpe vers le nord sous la montagne du Vénétier, avec le pic du Pin et la dent du Pra. Après un bel effort la pente s'atténue au niveau des lacs du Vénétier, vers 2100 mètres. Il s'agit de petits plans d'eau claire nichés au creux des rochers. En continuant, toujours vers le nord, le chemin serpente le long d'une pente assez raide. Il semble interminable et c'est avec soulagement que l'on débouche au col de la Jasse, à 2377 mètres. C'est là que devait aboutir notre randonnée. La Cime de la Jasse, 100 mètres plus haut, était bien tentante. Nous décidons de la rejoindre, au dessus du petit névé qui la borde. Dans cet univers très minéral la vue, qui était déjà grandiose au col, s'y élargit encore avec la Chartreuse à l'ouest, les Sept Laux au nord, les sommets de Belledonne et même de Maurienne vers le sud et l'est. On pense même voir le glacier et le pic de l'Etendard. Après une collation sous un rocher le chemin du retour suit le même itinéraire qu'à l'aller.

Un sentier caillouteux et humide. On traverse des prairies pour arriver au habère de Muret.Un sentier caillouteux et humide. On traverse des prairies pour arriver au habère de Muret.Un sentier caillouteux et humide. On traverse des prairies pour arriver au habère de Muret.

Un sentier caillouteux et humide. On traverse des prairies pour arriver au habère de Muret.

La ligne à haute tension brille dans la lumière. Vers le habère d'Aiguebelle, le Jas des Lièvres.La ligne à haute tension brille dans la lumière. Vers le habère d'Aiguebelle, le Jas des Lièvres.La ligne à haute tension brille dans la lumière. Vers le habère d'Aiguebelle, le Jas des Lièvres.

La ligne à haute tension brille dans la lumière. Vers le habère d'Aiguebelle, le Jas des Lièvres.

Le refuge au habère d'Aiguebelle. Le rocher a épargné la batisse mais pas l'abreuvoir. Derrière, les hauteurs de Belledonne.       .Le refuge au habère d'Aiguebelle. Le rocher a épargné la batisse mais pas l'abreuvoir. Derrière, les hauteurs de Belledonne.       .Le refuge au habère d'Aiguebelle. Le rocher a épargné la batisse mais pas l'abreuvoir. Derrière, les hauteurs de Belledonne.       .

Le refuge au habère d'Aiguebelle. Le rocher a épargné la batisse mais pas l'abreuvoir. Derrière, les hauteurs de Belledonne. .

Un des lacs du Vénétier avec une vue sur Belledonne et la Maurienne dont le glacier de l'Etendard. Le sentier continue vers le col de la Jasse.Un des lacs du Vénétier avec une vue sur Belledonne et la Maurienne dont le glacier de l'Etendard. Le sentier continue vers le col de la Jasse.Un des lacs du Vénétier avec une vue sur Belledonne et la Maurienne dont le glacier de l'Etendard. Le sentier continue vers le col de la Jasse.

Un des lacs du Vénétier avec une vue sur Belledonne et la Maurienne dont le glacier de l'Etendard. Le sentier continue vers le col de la Jasse.

Après avoir longé un dernier petit lac, l'arrivée au col avec une vue sur le massif de Chartreuse au delà des Sept Laux.Après avoir longé un dernier petit lac, l'arrivée au col avec une vue sur le massif de Chartreuse au delà des Sept Laux.Après avoir longé un dernier petit lac, l'arrivée au col avec une vue sur le massif de Chartreuse au delà des Sept Laux.

Après avoir longé un dernier petit lac, l'arrivée au col avec une vue sur le massif de Chartreuse au delà des Sept Laux.

Depuis le col de la Jasse un premier panorama vers le sud est.

Depuis le col de la Jasse un premier panorama vers le sud est.

La cime de la Jasse avec son névé. D'en haut, la Chartreuse.La cime de la Jasse avec son névé. D'en haut, la Chartreuse.La cime de la Jasse avec son névé. D'en haut, la Chartreuse.

La cime de la Jasse avec son névé. D'en haut, la Chartreuse.

Depuis la Jasse les hauteurs des Sept Laux.

Depuis la Jasse les hauteurs des Sept Laux.

Une gentiane des Alpes parmi d'autres fleurs plus communes. On aborde la descente.Une gentiane des Alpes parmi d'autres fleurs plus communes. On aborde la descente.Une gentiane des Alpes parmi d'autres fleurs plus communes. On aborde la descente.

Une gentiane des Alpes parmi d'autres fleurs plus communes. On aborde la descente.

Au cours de la descente on repasse au bord d'un petit lac. Un dernier regard en arrière avant de retourner au car.Au cours de la descente on repasse au bord d'un petit lac. Un dernier regard en arrière avant de retourner au car.Au cours de la descente on repasse au bord d'un petit lac. Un dernier regard en arrière avant de retourner au car.

Au cours de la descente on repasse au bord d'un petit lac. Un dernier regard en arrière avant de retourner au car.

Publié dans Randos estivales

Commenter cet article