La Dent de Cons (2062m).

Publié le par Roger

Dent de Cons derrière le Prani.
Dent de Cons derrière le Prani.

Elle se situe à l'ouest de Marthod, entre Ugine et Albertville. Le terme de "Cons" (le "s" se prononce, bien entendu), signifie "combe" et aurait été attribué à ce sommet par extension de celui de la commune de Cons Sainte Colombe située sur ses contreforts. Le sentier démarre sur le parking du Raffort (1200m), au bout d'une route forestière à laquelle on accède depuis le Villard de Marthod ou depuis Allondaz par la D63a. Le ciel est bleu, l'air est frais, bref, de bonnes conditions pour effectuer cette randonnée en ce matin d'automne. En partant vers le sud ouest on s'engage assez vite vers la droite dans une combe, le Creux du Cayon, lequel cayon désignait un sanglier. Une longue pente, assez raide mais régulière, débouche au col de la Sellive, entre la pointe du même nom à gauche et la dent de Cons à droite. Jusque là on pouvait voir derrière nous le Mont Charvin dominant Ugine et le Mont Blanc. A présent la vue s'élargit sur Albertville et le massif du Grand Arc, avec, en arrière plan, la Vanoise et ses glaciers. La progression se poursuit le long de l'arête qui part du col, puis en une traversée qui descend un peu pour remonter ensuite dans des pierriers herbeux afin de rejoindre plus haut, un passage cablé jusqu'aux crêtes, à la hauteur des Frêtes. La vue s'étend alors sur les sommets des Bauges, sur la Tournette, sur la ville de Faverges et l'on devine le bout du lac d'Annecy.

Il reste à parcourir ces fameuses crêtes, une longue et difficile progression sur un étroit sentier qui monte et redescend sans cesse, tantôt boueux, tantôt formé de pierres instables. Des passages très escarpés sont équipés de cables pour sécuriser un peu le déplacement. Comme nous l'apprendrons plus loin, sur un panneau au croisement d'un autre sentier moins vertigineux venant aussi du col de la Sellive, cet itinéraire des crêtes est vivement déconseillé aux randonneurs non expérimentés ou mal chaussés car il comporte plusieurs passages dangereux. En bref, il ne faut pas souffrir du vertige et bien observer où on met les pieds. Qu'importe, habitués au vide et avec un bon mental nous en voyons le bout !

Au sommet une table d'orientation permet d'identifier les massifs environnants en un splendide panorama à 360°. Pour redescendre nous avons à franchir le rocher Prani et ses arêtes, certes escarpées, mais qui n'ont rien à voir avec celles que nous avions rencontrées sur les crêtes à la montée. Le sentier s'enfonce ensuite en forêt et rejoint les prairies de l'Arpettaz, sous le fort de la Batterie qui, à l'instar d'autres fortifications de Savoie, n'a pas vraiment servi d'ouvrage de défense. Restauré par une association il peut se visiter et accueillir des groupes. Sans aller jusqu'au fort nous prenons à droite une piste qui nous ramène au parking.

Depuis les prairies, une vue d'ensemble de la Dent de Cons avec la Pointe de la Sellive et du Charvin. Le Creux du Cayon.Depuis les prairies, une vue d'ensemble de la Dent de Cons avec la Pointe de la Sellive et du Charvin. Le Creux du Cayon.Depuis les prairies, une vue d'ensemble de la Dent de Cons avec la Pointe de la Sellive et du Charvin. Le Creux du Cayon.

Depuis les prairies, une vue d'ensemble de la Dent de Cons avec la Pointe de la Sellive et du Charvin. Le Creux du Cayon.

Depuis le Creux du Cayon, le Charvin, la Dent de Cons, le col de la Sellive.Depuis le Creux du Cayon, le Charvin, la Dent de Cons, le col de la Sellive.Depuis le Creux du Cayon, le Charvin, la Dent de Cons, le col de la Sellive.

Depuis le Creux du Cayon, le Charvin, la Dent de Cons, le col de la Sellive.

Du col, le Roc Noir et la Belle Etoile. Un peu plus haut, le Col et la Pointe de la Sellive.Du col, le Roc Noir et la Belle Etoile. Un peu plus haut, le Col et la Pointe de la Sellive.Du col, le Roc Noir et la Belle Etoile. Un peu plus haut, le Col et la Pointe de la Sellive.

Du col, le Roc Noir et la Belle Etoile. Un peu plus haut, le Col et la Pointe de la Sellive.

Vers les Frêtes, l'arête à franchir sur fond de Mont-Blanc.

Vers les Frêtes, l'arête à franchir sur fond de Mont-Blanc.

Aux Frêtes. Des crêtes aériennes parfois sécurisées par des cables.Aux Frêtes. Des crêtes aériennes parfois sécurisées par des cables.Aux Frêtes. Des crêtes aériennes parfois sécurisées par des cables.

Aux Frêtes. Des crêtes aériennes parfois sécurisées par des cables.

Toujours les crêtes. Quand on se retourne elles sont impressionnantes. Après avoir fait le plus dur on trouve un panneau de mise en garde.Toujours les crêtes. Quand on se retourne elles sont impressionnantes. Après avoir fait le plus dur on trouve un panneau de mise en garde.Toujours les crêtes. Quand on se retourne elles sont impressionnantes. Après avoir fait le plus dur on trouve un panneau de mise en garde.

Toujours les crêtes. Quand on se retourne elles sont impressionnantes. Après avoir fait le plus dur on trouve un panneau de mise en garde.

Au sommet, une table d'orientation, une vue sur la Combe de Savoie avec le massif du Grand Arc. La descente du Rocher Prani est amorcée.Au sommet, une table d'orientation, une vue sur la Combe de Savoie avec le massif du Grand Arc. La descente du Rocher Prani est amorcée.Au sommet, une table d'orientation, une vue sur la Combe de Savoie avec le massif du Grand Arc. La descente du Rocher Prani est amorcée.

Au sommet, une table d'orientation, une vue sur la Combe de Savoie avec le massif du Grand Arc. La descente du Rocher Prani est amorcée.

Derrière le Rocher Prani, la Dent de Cons et la Pointe de la Sellive. Devant, la Tournette. En haut la végétation brille au soleil et des milliers d'insectes forment come des étoiles.Derrière le Rocher Prani, la Dent de Cons et la Pointe de la Sellive. Devant, la Tournette. En haut la végétation brille au soleil et des milliers d'insectes forment come des étoiles.Derrière le Rocher Prani, la Dent de Cons et la Pointe de la Sellive. Devant, la Tournette. En haut la végétation brille au soleil et des milliers d'insectes forment come des étoiles.

Derrière le Rocher Prani, la Dent de Cons et la Pointe de la Sellive. Devant, la Tournette. En haut la végétation brille au soleil et des milliers d'insectes forment come des étoiles.

Le Rocher Prani sur fond de Charvin et de Mont Blanc.

Le Rocher Prani sur fond de Charvin et de Mont Blanc.

Publié dans Randos estivales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article